Browsing Category

Vidéos

Actualités, Education, Vidéos

Mon chien est malade en voiture, que faire ?

Suite à la diffusion des premières vidéos que nous vous avons proposé sur le thème du chiot, nous avons reçu de nombreuses questions intéressantes. Audrey Frézé, éducateur comportementaliste au sein de YAELY et d’UnAmourdechien.com a choisi d’en traiter une en particulier : la problématique du chiot malade en voiture.

En effet, un chiot peut avoir peur de la voiture mais il peut aussi être malade en voiture. Nous allons vous expliquer pourquoi et comment résoudre ce problème.

La peur de la voiture

Il est tout simplement possible que le chiot n’ait jamais été familiarisé à la voiture. Cet objet, assez gros et qui se déplace peut être très perturbant pour lui car il ne sait pas comment adapter son comportement. Un manque d’habituation ou de familiarisation peut générer chez lui la peur de la voiture.

Très souvent pour le jeune chiot, la voiture est associée à des moments très négatifs. Imaginez qu’il y monte pour aller chez le vétérinaire à l’occasion de la primo-vaccination ou bien encore lorsqu’il est extirpé de l’élevage dans lequel il a grandit. Il vit alors le déchirement d’avec sa mère et ses frères. La voiture peut devenir le symbole de cet abandon.

Pour toutes ces raisons, il est important de faire un travail préventif avec le chiot. Vous pouvez choisir un éleveur qui prendra soin de réaliser un véritable travail d’habituation avec le chiot avant son départ de l’élevage. Cela évitera qu’il soit traumatisé le moment venu.

Vous-même, à l’accueil d’un jeune chiot, n’attendez pas le premier rappel de vaccin chez le vétérinaire pour lui faire découvrir les voyages en voiture: une balade de quartier, une balade chez des amis seront parfaites. Associez impérativement la voiture à quelque chose de positif. Mais il s’agit là d’un travail préventif.

Parfois, on peut se retrouver avec un chien qui a été réellement traumatisé par la voiture. A ce moment là, vous devrez faire appel à un professionnel pour vous faire accompagner dans un travail de désensibilisation. Vous pouvez nous contactez au besoin via la page contact du blog.

Le chien malade en voiture

Ce mal-être, ou ces vomissements peuvent être associés au stress dont nous venons de parler. Mais il peut aussi s’agir du mal des transports. Le conseil que nous vous donnons, c’est de prendre garde à ne pas nourrir votre chien durant les 3 heures qui précèdent le départ. Eventuellement, demandez conseil à votre vétérinaire qui pourra vous prescrire un produit qui pourra aider votre chiot à mieux gérer son mal des transports.

Un dernier conseil:

Il n’y a rien de naturel pour votre chien d’être balloté dans une voiture. C’est ce qui peut produire un inconfort chez lui et donc des vomissements. N’hésitez pas à l’installer sur une surface plane: soit au pied du siège passager, soit dans une caisse de transport qui lui évitera d’être balloté.

Si vous avez aimé cette vidéo ou cet article, n’hésitez pas à les partager pour en faire profiter un maximum de personnes ! Abonnez-vous à notre chaîne Youtube ici pour être informé avant tout le monde des prochaines vidéos d’UnAmourdeChien.com !

Actualités, Education, Vidéos

3 astuces pour réussir la socialisation de votre chiot !

Dans la vidéo du jour nous allons aborder la socialisation chez le chiot. Nous allons voir quand a lieu la socialisation, à quoi elle sert et quel sera votre rôle durant cette période!

La socialisation est la période la plus importante dans le développement comportemental du chien. Elle débute à l’âge de trois semaines pour se finir vers trois à quatre mois. C’est une période durant laquelle votre chiot apprend tous les aspects de la vie sociale aussi bien au niveau intra-spécifique (avec ses congénères) qu’inter-spécifiques (avec les individus d’une autre espèce, dont l’humain).

Au niveau intra-spécifique, le chiot va apprendre qu’il est un chien en s’imprégnant à son espèce. Il va apprendre les rituels sociaux et les codes de communication inhérents à son espèce.

En parallèle a lieu la socialisation inter-spécifique, autrement appelée familiarisation. Tout ce que le chiot va voir, entendre, sentir, goûter (stimulations) seront enregistrées dans une base de données et lui donneront à l’avenir la capacité de s’adapter lors de nouvelles situations.

Quel est votre rôle durant cette période ?

La loi interdit d’acquérir un chiot avant l’âge de huit semaines. De trois à huit semaines, la socialisation va se faire à l’élevage. Mais à partir de huit semaines jusqu’à trois ou quatre mois, c’est à vous de faire vivre à votre chiot de nombreuses expériences positives.

En fonction de votre milieu de vie et de ce que vous souhaitez partager avec votre chien, il vous appartiendra d’anticiper les situations auxquelles il sera confronté. Par exemple, si vous souhaitez voyager plus tard en train, je vous conseille, pendant la période de socialisation, d’emmener votre chiot à proximité d’une gare en s’assurant que l’expérience soit positive. De cette manière il va se familiariser aux bruits et aux odeurs. Il sera alors plus à l’aise lorsque vous l’emmènerez de nouveau à la gare.

En résumé :

  • La période de socialisation est la plus importante dans la vie de votre chien. Elle débute à l’âge de trois semaines pour se finir vers ses trois ou quatre mois.
  • Elle va permettre à votre chiot d’être socialement compétent avec ses congénères et dans l’environnement humain.
  • Toutes les expériences vécues doivent être positives, adaptez-vous au rythme de votre chiot. Surtout ne le brusquez pas !

Vous savez tout sur la socialisation ! Si vous avez aimé cette vidéo ou cet article, n’hésitez pas à les partager pour en faire profiter un maximum de personnes ! Abonnez-vous à notre chaîne Youtube ici pour être informé avant tout le monde des prochaines vidéos d’UnAmourdeChien.com !

Education, Vidéos

3 astuces pour gérer la solitude de votre chien !

Aujourd’hui, l’équipe d’Unamourdechien.com s’intéresse à la gestion de la solitude du chiot. Toujours sur la thématique du chiot, elle fait suite aux quatre précédentes que vous pouvez voir ici, sur notre chaîne Youtube dédiée.

Vous venez d’accueillir un chiot ou un chien, vous allez devoir lui apprendre à rester seul. Ce n’est pas quelque chose d’évident pour lui car c’est un animal social. Il n’est pas naturel pour lui de rester seul. Il va donc falloir mettre en place différentes règles pour l’y habituer. Si cette solitude n’est pas correctement maîtrisée, votre chiot « adolescent » puis adulte sera certainement amené à causer des dégâts chez vous parce qu’il s’ennuie et angoisse en votre absence.

Dès l’arrivée de votre chiot, vous devez lui apprendre à pouvoir rompre sans problème tout contact avec vous. Ainsi, vous pouvez régulièrement et pendant un court laps de temps, l’enfermer dans une pièce. Cela lui permettra de créer cette notion de solitude dans son esprit.

Nous vous conseillons également de lui interdire certaines pièces de la maison comme par exemple, la salle de bains. Cela permettra là encore à votre chiot, d’être régulièrement séparé de vous. Il faut à tout pris éviter d’installer une dépendance excessive entre votre chien et vous. La meilleure des façons étant de l’empêcher de vous suivre partout. Pour se faire, pensez simplement à fermer les portes derrière vous de temps à autre.

Autre astuce, ne laissez pas votre chien penser que vous êtes une source intarissable d’attention, à sa disposition. Vous ne devez pas vous rendre 100% disponible pour lui. C’est vous qui devez être à l’origine de l’interaction, du contact. Ignorez-le lorsqu’il est en demande.

Si vous suivez ces conseils, votre départ ne sera pas considéré comme anxiogène pour lui et tout se passera bien.

En résumé:

  • Le chien est un animal social, il n’est pas naturel ni facile pour lui de rester seul.
  • Maîtrisez l’espace en créeant régulièrement de la distance entre lui et vous (fermez les portes, isolez le un temps dans une pièce…)
  • Ne vous rendez pas 100% disponible pour lui. Soyez à l’origine du contact et ignorez ses réclamations d’attention.
  • Dernière astuce: en votre absence et au moment du départ, laisser un jouet distributeur de récompenses pour occuper son esprit. Il associera alors cette situation à quelque chose de positif.

Si vous avez aimé cet article et cette vidéo, n’hésitez pas à la partager et à la commenter ! Racontez-nous quelles difficultés vous supportez au quotidien avec votre chiot ou votre chien. Nous nous ferons le plaisir de vous répondre à l’occasion de prochaines vidéos (une tous les 15 jours). A bientôt !

Actualités, Education, Vidéos

Comment éviter que votre chiot vous morde ?

Comment éviter que votre chiot vous morde ? Vous avez tous déjà expérimenté sur votre main ou vos bas de pantalons les petites dents pointues de nos petits poilus à 4 pattes ! Lisez ceci…

Il existe une méthode simple et rapide à mettre en place dans le but de faire comprendre à votre chiot que mordiller un humain n’est pas un bon comportement. Si vous suivez les conseils d’Audrey, votre petite frimousse comprendra très vite que ce n’est pas une chose à faire !

N’oubliez pas que d’autres vidéos pleines d’astuces pour l’éducation de votre chiot sont disponibles sur notre chaîne Youtube ! Alors abonnez-vous vite en cliquant ici !

Si vous avez des questions relatives à l’éducation de votre chiot ou de votre chien adulte, n’hésitez pas à nous écrire ! Nous prévoyons de réaliser, très prochainement, des vidéos sur les sujets qui vous concernent le plus ! Ecrivez nous à poline@unamourdechien.com et nous vous répondrons rapidement !

En attendant vos message, pouvez-vous nous dire en commentaire, comment vous avez trouvé cette nouvelle vidéo?  

Vidéos

Le chien parfait ??

Ce dimanche, je vous présente Jesse, un jack russel extrêmement bien dressé grâce à la méthode du renforcement positif ! Une vraie fée du logis, mais voyez plutôt !

Votre chien est-il aussi habile  ? Venez partager !