Education, Vidéos

3 astuces pour gérer la solitude de votre chien !

Aujourd’hui, l’équipe d’Unamourdechien.com s’intéresse à la gestion de la solitude du chiot. Toujours sur la thématique du chiot, elle fait suite aux quatre précédentes que vous pouvez voir ici, sur notre chaîne Youtube dédiée.

Vous venez d’accueillir un chiot ou un chien, vous allez devoir lui apprendre à rester seul. Ce n’est pas quelque chose d’évident pour lui car c’est un animal social. Il n’est pas naturel pour lui de rester seul. Il va donc falloir mettre en place différentes règles pour l’y habituer. Si cette solitude n’est pas correctement maîtrisée, votre chiot « adolescent » puis adulte sera certainement amené à causer des dégâts chez vous parce qu’il s’ennuie et angoisse en votre absence.

Dès l’arrivée de votre chiot, vous devez lui apprendre à pouvoir rompre sans problème tout contact avec vous. Ainsi, vous pouvez régulièrement et pendant un court laps de temps, l’enfermer dans une pièce. Cela lui permettra de créer cette notion de solitude dans son esprit.

Nous vous conseillons également de lui interdire certaines pièces de la maison comme par exemple, la salle de bains. Cela permettra là encore à votre chiot, d’être régulièrement séparé de vous. Il faut à tout pris éviter d’installer une dépendance excessive entre votre chien et vous. La meilleure des façons étant de l’empêcher de vous suivre partout. Pour se faire, pensez simplement à fermer les portes derrière vous de temps à autre.

Autre astuce, ne laissez pas votre chien penser que vous êtes une source intarissable d’attention, à sa disposition. Vous ne devez pas vous rendre 100% disponible pour lui. C’est vous qui devez être à l’origine de l’interaction, du contact. Ignorez-le lorsqu’il est en demande.

Si vous suivez ces conseils, votre départ ne sera pas considéré comme anxiogène pour lui et tout se passera bien.

En résumé:

  • Le chien est un animal social, il n’est pas naturel ni facile pour lui de rester seul.
  • Maîtrisez l’espace en créeant régulièrement de la distance entre lui et vous (fermez les portes, isolez le un temps dans une pièce…)
  • Ne vous rendez pas 100% disponible pour lui. Soyez à l’origine du contact et ignorez ses réclamations d’attention.
  • Dernière astuce: en votre absence et au moment du départ, laisser un jouet distributeur de récompenses pour occuper son esprit. Il associera alors cette situation à quelque chose de positif.

Si vous avez aimé cet article et cette vidéo, n’hésitez pas à la partager et à la commenter ! Racontez-nous quelles difficultés vous supportez au quotidien avec votre chiot ou votre chien. Nous nous ferons le plaisir de vous répondre à l’occasion de prochaines vidéos (une tous les 15 jours). A bientôt !

Article précédent Article suivant

1 Commentaire

  • Reply Julien 12 février 2016 at 11:05

    Quel talent!

  • Laisser un commentaire