Actualités, Education, Vidéos

Mon chien est malade en voiture, que faire ?

Suite à la diffusion des premières vidéos que nous vous avons proposé sur le thème du chiot, nous avons reçu de nombreuses questions intéressantes. Audrey Frézé, éducateur comportementaliste au sein de YAELY et d’UnAmourdechien.com a choisi d’en traiter une en particulier : la problématique du chiot malade en voiture.

En effet, un chiot peut avoir peur de la voiture mais il peut aussi être malade en voiture. Nous allons vous expliquer pourquoi et comment résoudre ce problème.

La peur de la voiture

Il est tout simplement possible que le chiot n’ait jamais été familiarisé à la voiture. Cet objet, assez gros et qui se déplace peut être très perturbant pour lui car il ne sait pas comment adapter son comportement. Un manque d’habituation ou de familiarisation peut générer chez lui la peur de la voiture.

Très souvent pour le jeune chiot, la voiture est associée à des moments très négatifs. Imaginez qu’il y monte pour aller chez le vétérinaire à l’occasion de la primo-vaccination ou bien encore lorsqu’il est extirpé de l’élevage dans lequel il a grandit. Il vit alors le déchirement d’avec sa mère et ses frères. La voiture peut devenir le symbole de cet abandon.

Pour toutes ces raisons, il est important de faire un travail préventif avec le chiot. Vous pouvez choisir un éleveur qui prendra soin de réaliser un véritable travail d’habituation avec le chiot avant son départ de l’élevage. Cela évitera qu’il soit traumatisé le moment venu.

Vous-même, à l’accueil d’un jeune chiot, n’attendez pas le premier rappel de vaccin chez le vétérinaire pour lui faire découvrir les voyages en voiture: une balade de quartier, une balade chez des amis seront parfaites. Associez impérativement la voiture à quelque chose de positif. Mais il s’agit là d’un travail préventif.

Parfois, on peut se retrouver avec un chien qui a été réellement traumatisé par la voiture. A ce moment là, vous devrez faire appel à un professionnel pour vous faire accompagner dans un travail de désensibilisation. Vous pouvez nous contactez au besoin via la page contact du blog.

Le chien malade en voiture

Ce mal-être, ou ces vomissements peuvent être associés au stress dont nous venons de parler. Mais il peut aussi s’agir du mal des transports. Le conseil que nous vous donnons, c’est de prendre garde à ne pas nourrir votre chien durant les 3 heures qui précèdent le départ. Eventuellement, demandez conseil à votre vétérinaire qui pourra vous prescrire un produit qui pourra aider votre chiot à mieux gérer son mal des transports.

Un dernier conseil:

Il n’y a rien de naturel pour votre chien d’être balloté dans une voiture. C’est ce qui peut produire un inconfort chez lui et donc des vomissements. N’hésitez pas à l’installer sur une surface plane: soit au pied du siège passager, soit dans une caisse de transport qui lui évitera d’être balloté.

Si vous avez aimé cette vidéo ou cet article, n’hésitez pas à les partager pour en faire profiter un maximum de personnes ! Abonnez-vous à notre chaîne Youtube ici pour être informé avant tout le monde des prochaines vidéos d’UnAmourdeChien.com !

Article précédent

2 Commentaires

  • Reply Valérie 20 mars 2017 at 14:31

    J’ai tout essayé avec Momo, mon cocker, mais c’est assez difficile d’empêcher les petits vomis pendant les trajets de l’été vers les vacances :/
    Le plus efficace, c’est de lui donner un peu de molotium (le médicament pour les enfants!). Est-ce que vous pensez que ca peut être mauvais pour lui ?

    Merci d’avance ^^

    • Reply po-line 11 avril 2017 at 11:22

      Bonjour,
      Nous vous conseillons vivement de vous rapprocher de votre vétérinaire, pour vérifier la compatibilité de ce médicament.
      Bonne journée

    Laisser un commentaire